Aribo – Rock de Bois


Recueil de textes de l'album Rock de Bois du groupe AriboPour commander Aribo – Rock de Bois en eBook…


« Preuve que l’esprit rock doit autant à Brassens qu’aux Pixies » FRANCE INFO
« Une reprise bien à eux du petit cheval ! » FRANCE INTER
« Efficace et tonique ! » TELERAMA
« Attention, c’est déjà un grand ! » LYLO
« A grignoter à tous les apéros sans modération ! » FRANCOFANS

« Vous savez, parfois, vous mangez un morceau dans un bar ou vous prenez un verre avec des amis, ou encore vous savez qu’il y a un concert ce soir dans une salle et vous êtes passé à tout hasard… Lire la suite de la chronique… »

Ce recueil poétique rassemble les textes de l’album Rock de Bois du groupe Aribo, né de la rencontre entre Loÿs-François Marie et Mathieu Insa.
Loÿs écrit des textes, crée des mélodies, Mathieu participe à la mise en forme finale et parfait la musique.
Aribo fait partie de ces groupes de musique française de haut niveau, dont les créations surpassent la plupart des productions médiatisées, mais qui ne font pas assez de concessions, ne jouent pas assez le jeu, ne sont pas assez assoiffés de succès, disparaissent parfois pendant des mois, et que, de ce fait, le petit monde de ceux qui font leur beurre avec les musiciens ne voit pas d’un bon œil.
Mais lors d’une programmation sur les radios françaises du monde entier, leur classement fut révélateur. Dans ces pays où Français et Francophiles sont détachés de toute propagande médiatique de l’Hexagone et où leur envie d’entendre la voix du pays libère leur jugement, Aribo arrivait en tête des demandes d’auditeurs…
Le recueil ne comprend pas leur succès Le Petit cheval, puisqu’il s’agit du seul texte non écrit par Loÿs-François Marie. En effet, c’est une reprise de la chanson de Paul Fort, pour lequel Aribo a commis le sacrilège de créer une mélodie qui fait oublier celle de Brassens.
L’aspect sibyllin de quelques uns des textes participe de la scansion particulière avec laquelle ils sont dits lorsqu’Aribo les délivre dans un maelstrom de notes envoûtantes. Et la rareté des mots, leur répétition, démultiplient la puissance évocatrice, chamanique de ces textes, et ouvrent à l’esprit des paysages chargés d’histoires.

Le site du groupe